12 000 mineurs d’or embarqués dans une grève sauvage en Afrique du Sud

Interdite en justice, elle survient deux semaines après celle de la mine de Marikana, qui a fait quarante-quatre morts, dont trente-quatre mineurs tués par la police.



Lire le texte complet