26 camps de fortune sont encore debout huit ans après le séisme de 2010

Haïti, huit ans après le séisme meurtrier de janvier 2010, des familles sont toujours en refuge dans des camps de fortune à Port-au-Prince. 26 camps répertoriés dans la région métropolitaine laissent les séquelles du cataclysme qui a endeuillé des familles haïtiennes, environ 200 000 morts.

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com