400 appels par mois à son ex : prison avec sursis

Un homme de 47 ans a été condamné à 8 mois de prison avec sursis, ainsi qu’à une obligation de soins psychologiques. Le Tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre l’a reconnu coupable de harcèlement envers son ancienne maitresse.


Author:…


Lire le texte complet