90 % des organes transplantés en Chine proviennent de condamnés à mort, et alors ?

C’était un chiffre que l’on voyait circuler avec scepticisme sur internet : la quasi-totalité (90 %) des organes transplantés en Chine proviendraient de prisonniers exécutés. Face à l’ampleur du phénomène…



Posté: 2008-11-03 06:00:00


Lire le texte complet