Á contre-courant : les mobilités caribéennes vers l’Éthiopie

L’article s’intéresse à la migration des Caribéens vers l’Ethiopie, et notamment celle des Rastafariens qui se définissent comme de « vrais Éthiopiens » et se disent « rapatriés » en Éthiopie. En dépit de leur nombre limité, ils n’en sont pas moins importants car ils illustrent la persistance et les transformations des imaginaires et idéologies liant les Noirs du monde à l’Éthiopie ainsi qu’un pan méconnu des mobilités caribéennes qui, se dirigeant vers l’Afrique, se découvrent complètement à contre-courant.



Posté:


Lire le texte complet