Antonio Rodrigue: Ce ne sont pas les bénéficiaires de TPS qui fuient les États-Unis

Des 2 580 demandeurs d’asile au Canada, 60% sont originaires d’Haïti. Des statistiques balancées en marge d’une visite de deux ministres haïtiens, solidaires des réfugiés hébergés dans ces centres d’accueil à Montréal en attendant le traitement de leur demande. Ces réfugiés, du moins la grande vague des nouveaux migrants, ne sont pas les Haïtiens qui ont le statut de protection temporaire aux États-Unis, a affirmé Antonio Rodrigue, ministre haïtien des Affaires étrangères. À La Maison d’Haïti, mardi soir, le chancelier a rencontré des leaders communautaires. Le temps aussi de répondre aux questions des journalistes présents. Transcription d’une partie de la conférence du ministre qui espère une amnistie du Congrès américain pour accorder un statut de résident permanent aux Haïtiens paniqués par la politique migratoire du président Donald Trump.

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com