Arrêté pour près de 2 000 tags sur des rames SNCF

Un homme de 23 ans a été interpellé lundi en région parisienne, soupçonné d’avoir réalisé quelque 2 000 tags et dégradations sur des rames de la SNCF. Le préjudice est estimé à environ 562 000 euros.



Lire le texte complet