Partir en voyage en Guadeloupe, guide & info pour séjourner dans les iles de la guadeloupe

Guadeloupe : L’Histoire d’Anse-Bertrand

L’histoire de la ville d’ Anse-Bertrand en Guadeloupe (97121).

Gros plan sur Anse-Bertrand, l’une des communes les plus typiques de l’archipel guadeloupéen. La commune d’Anse-Bertrand est située à l’extrême nord de la Grande-Terre sur une superficie de 63,8 km2. La population est de 5025 habitants en 1999 (4750 en 1982 et 4800 en 1990).

Lire la suite

Guadeloupe : L’histoire du Moule

L’histoire de la ville du Moule en Guadeloupe (97160).

La Commune du Moule (20.827 habitants) s’étend sur 82,9km² face à l’océan Atlantique dont les rivages offrent de très belles plages de sable blanc, mais également de pittoresques falaises abruptes et des pointes calcaires sculptées. De par sa superficie elle est la deuxième ville de Guadeloupe et est limitée au sud par la commune de Saint-François, au nord-ouest par Petit-Canal et à l’ouest par Morne-à-l’Eau.
Lire la suite

Guyane : L’Histoire de Cayenne

L’histoire de la ville de Cayenne Guyane (97300).
Chef-lieu de la Guyane, Cayenne se situe sur l’estuaire de la Cayenne et du Mahury. elle rassemblait un peu plus de 40 000 habitants en 1990, 50 700 aujourd’hui (chiffres 1999), soit environ un tiers de la population totale du département. Sa superficie est de 2360 hectares.
C’est en 1643 que débute l’histoire de la ville de Cayenne avec Poncet de Brétigny, lieutenant-général du roi Louis XIII. Ce dernier fait l’acquisition auprès du chef indien (…) – Ville de Cayenne / Guyane


Author:Jimmy G.


Lire le texte complet

Guadeloupe : L’Histoire de Gourbeyre

L’histoire de la ville de Gourbeyre en Guadeloupe (97113).
La ville de Gourbeyre tient son nom d’un ancien gouverneur. Très tôt dans l’histoire, la commune fut consacrée à un rôle de défense et d’abri pour les populations côtières menacées d’attaques ennemies. Mais la renommée de Gourbeyre est établie depuis fort longtemps pour d’autres raisons, c’est l’une des stations thermales et climatiques de l’île avec ses sources chaudes de Dolé, très réputées pour leur action rhumatismale. Quant à l’eau de source de Capès, elle est commercialisée sur toutes les petites Antilles.

Lire la suite