Ce qu’on devrait dire au président Jovenel Moïse

Ces jours-ci, le président Jovenel Moïse ne devrait pas prendre ombrage si on l’appelle Albert Einstein. Il parle du lieu de ses certitudes, comme s’il était le premier des savants. Son propos, sur la promesse d’électrifier Haïti 24/24 dans 24 mois, n’est par exemple pas questionnable.  » Le président a parlé, point barre!», a-t-il répété pendant trois interventions publiques ces dernières semaines.

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com