Commerçante brûlée : le suspect jugé le 10 septembre

L’homme de 22 ans suspecté d’avoir grièvement brûlé une commerçante le 15 août à Sainte-Anne, est poursuivi pour dégradation du bien d’autrui par un moyen dangereux pour les personnes et violence avec usage ou menace d’une arme suivie d’une ITT supérieure à 8 jours.


Author:…


Lire le texte complet