Confusion autour de l’intervention pour libérer un otage français en Somalie

Tout donne à penser que l’otage a été tué par ses geôliers, indique le ministre de la défense. Un soldat français a été tué dans l’opération et un autre est « porté disparu ». Les islamistes affirment que l’agent français est encore vivant et qu’ils détiennent un soldat français blessé.



Lire le texte complet