Crise – Les pays pauvres ne veulent pas en payer les pots cassés (France Soir)

Les pays les plus pauvres avancent leur innocence dans les erreurs des nations riches. Ces premiers déjà affaiblis par l’envolée des prix des denrées alimentaires et des carburants redoutent des conséquences « catastrophiques » pour leurs économies les plus faibles.



Posté: 2008-10-01 16:54:21


Lire le texte complet