Cuba, Crise du tourisme de croisière

Cuba a accueilli, en 2006, 11 000 visiteurs provenant de bateaux de croisière, qui naviguaient, pour la plupart, par l’opérateur espagnol Pullmantour. Mais Pullmantour a retiré Cuba de ses destinations en octobre 2006, après qu’il a acheté Royal Caribbean, la deuxième plus grande compagnie de croisière au monde, basée à Miami.

Cuba a la capacité portuaire de recevoir 1 million de passagers de bateaux de croisière par an.