Décès d’un des derniers dissidents de Martinique

L'un des derniers dissidents martiniquais Henri Robert Hélénon, est décédé vendredi à Fort-de-France, à l'âge de 84 ans, a-t-on appris lundi auprès de ses proches.Répondant à l'appel du 18 juin 1940 du général De Gaulle, Henri Robert Hélénon, âgé alors de 18 ans, avait quitté la Martinique comme de nombreux jeunes Martiniquais pour rejoindre les forces françaises libres au sein de l'unique unité de combats des Antilles . Henri Robert Hélénon fut l'un des héros de Parcours de dissidents de la réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy. Ce film rendait hommage à ces Martiniquais qui avaient pris la mer en gommiers (embarcations légères) pour aller combattre l'Allemagne nazi. Un mémorial destiné à perpétuer le souvenir du sacrifice des dissidents sera érigé sur le front de mer de Fort-de-France. Les obsèques d'Henri Robert Hélénon auront lieu mardi à Fort-de-France où il sera incinéré.



Posté: 2008-09-12 11:32:36


Lire le texte complet