Deux anciens membres des FAd’H pour une armée non partisane

‘’Le commandant en chef de l’Armée, après sa nomination par le Président de la République, devra être ratifié par le Sénat ». C’est ce qu’a fait savoir le sénateur Youri Latortue qui est favorable au processus de remobilisation de l’armée, enclenché par l’administration Moïse/Lafontant. Favorable au retour de l’Armée, Rudolph Joazile appelle à la mise en place d’un haut état-major intérimaire en dehors de tout favoritisme.

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com