Elections législatives : quelque 6 500 candidats, dont 40 % de femmes

Depuis vendredi 18 heures, les préfectures disposent des noms de 6 591 prétendants, mais la parité n’est pas respectée, certains partis préférant payer les sanctions financières.



Lire le texte complet