Escroquerie au logement : 30 mois de prison ferme

Une femme a fait croire à une quarantaine de personnes qu’elle pouvait leur faire avoir des logements sociaux, sans passer par le circuit habituel. Elle a écopé de 2 ans et demi de prison ferme.


Author:…


Lire le texte complet