Haïti- Costa Rica : Un Test-match pour préparer la Coupe de la Caraïbe

Haïti a jeté l’éponge. Les footballeurs caribéens croient que tout est défini et pour cela le match face au Costa Rica, ils l’assument comme un match test en préparation à la coupe de la Caraïbe de l’année prochaine.
Monsieur Toussaint, le préparateur physique de la sélection haïtienne, a commenté hier que avec toute la sincérité du monde, avec deux points nous ne pouvons rien dire d’autre : nous sommes éliminés, éliminés…à moins qu’il se produise un énorme miracle » a averti l’antillais.
Sans être lapidaire, Haïti est dans une configuration très difficile pour obtenir le billet pour l’hexagonal ; en résumé il doit vaincre Costa Rica et Surinam et que le Salvador perde d’abord face à Surinam aujourd’hui.
« Nous savons que nous sommes éliminés de tout ce que l’on espérait », a réaffirmé le préparateur.
Le but d’Haïti aujourd’hui consiste à restructurer son football et essayer de trouver le bon côté de la situation
Le futur.
Maintenant les haïtiens envisagent la Coupe de la Caraïbe, tournoi qui se jouera au début de l’année prochaine.
Certainement le Costa Rica sera son premier test-match et pour cela selon Toussaint, ils ont engagé les services de Jean Mari Const, un technicien suisse que tentera de réordonner le football de l’île.
De l’autre côté, pour le match de ce jour à Tibas, Haïti compte comme suspension celle du demi-volant Charles Davison
http://www.nacion.com/ln_ee/2008/octubre/15/deportes1737826.html


Haïti a jeté l’éponge. Les footballeurs caribéens croient que tout est défini et pour cela le match face au Costa Rica, ils l’assument comme un match test en préparation à la coupe de la Caraïbe de l’année prochaine.
Monsieur Toussaint, le préparateur physique de la sélection haïtienne, a commenté hier que avec toute la sincérité du monde, avec deux points nous ne pouvons rien dire d’autre : nous sommes éliminés, éliminés…à moins qu’il se produise un énorme miracle » a averti l’antillais.
Sans être lapidaire, Haïti est dans une configuration très difficile pour obtenir le billet pour l’hexagonal ; en résumé il doit vaincre Costa Rica et Surinam et que le Salvador perde d’abord face à Surinam aujourd’hui.
« Nous savons que nous sommes éliminés de tout ce que l’on espérait », a réaffirmé le préparateur.
Le but d’Haïti aujourd’hui consiste à restructurer son football et essayer de trouver le bon côté de la situation
Le futur.
Maintenant les haïtiens envisagent la Coupe de la Caraïbe, tournoi qui se jouera au début de l’année prochaine.
Certainement le Costa Rica sera son premier test-match et pour cela selon Toussaint, ils ont engagé les services de Jean Mari Const, un technicien suisse que tentera de réordonner le football de l’île.
De l’autre côté, pour le match de ce jour à Tibas, Haïti compte comme suspension celle du demi-volant Charles Davison
http://www.nacion.com/ln_ee/2008/octubre/15/deportes1737826.html
Posté: 2008-10-15 23:02:00


Lire le texte complet