HAITI : LA FRANCE SE BOUGE …ENFIN

Répondant à la demande des autorités Haïtienne confrontées à d'importantes inondations après le passage du cyclone Hanna le 2 septembre dernier, Michèle ALLIOT-MARIE, ministre de l'Intérieur, de l'Outre-Mer et des Collectivités Territoriales, a décidé d'envoyer ce jour un élément de reconnaissance et d’évaluation de la sécurité civile. Basé à Fort de France, ce détachement, dont l’arrivée est prévue samedi à Port au Prince, est composé de quatre officiers de sapeurs pompiers et un officier des Armées. Il sera chargé d’effectuer des reconnaissances sur les zones sinistrées afin d’évaluer les moyens qui pourraient être mis en œuvre pour aider les populations dans le besoin. Une frégate de la marine nationale est en cours de transit. Elle va permettre au détachement de reconnaissance, grâce à son hélicoptère embarqué, de survoler les zones sinistrées rendues inaccessibles. Huit jours seulement après l'ouragan Gustav, au moins 136 personnes ont été tuées par le passage de la tempête d' Hanna. Le niveau de l’eau reste encore élevé mais il a commencé à baisser dans le nord de l’Ile à Gonaïves. Les villes de Jacmel et Jérémie dans le Sud sont elles toujours inondées, plusieurs hôpitaux dans différentes villes ont du…



Posté: 2008-09-05 13:18:13


Lire le texte complet