Haïti retombe dans l’oubli

Conditions de vie indignes, expulsions forcées, violence et impunité : la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) lance un cri d’alarme sur le sort des 370 000 Haïtiens qui vivent encore dans des camps, près de trois ans après le tremblement de terre de janvier 2010.


Author:…


Lire le texte complet