Ile-à-Vache/PetroCaribe:Petit portrait d’un gaspillage

L’administration Martelly/Lamothe avait décidé de doter l’Ile-à-Vache d’un aéroport pour la rondelette somme de 19, 525,143.21 dollars américains en vue d’attirer des investisseurs. Pour que la compagnie Estrella lance les travaux sur l’île au potentiel touristique intéressant mais qui comptait moins de cent chambres d’hôtel, 5, 256,552.27 de dollars ont été décaissés. Mi 2015, les travaux se sont arrêtés, après le départ de Laurent Lamothe. Sur l’île et ailleurs, on crie au « gaspillage ».

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com