JUSTICE. L’inégibilité confirmée pour Reinette Juliard

La Cour d’Appel de Basse-Terre a donc rendu son délibéré et a confirmé la peine prononcée par le Tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre, le 18 mai 2010.

Comme en première instance, Reinette Juliard a été reconnue coupable de « prise illégale d’intérêt » et condamnée à 2 ans d’inégibilité, à la privation de ses droits civils, civiques et de famille.

Lire le texte complet