La caraibe

La caraibe, géographie

la caraibeLa Caraibe ressemble toujours à nos représentations d’un paradis, la géographie de la Caraïbe s’avère inégale (la carte de la caraibe) ; elle obéit à une division géologique globale : le sol est d’origine volcanique ou corallienne, et plus rarement les deux. Cette distinction relative à la naissance même des îles des caraibes détermine évidemment la physionomie de la faune et de la flore de chaque pays. Schématiquement, les îles volcaniques développent un relief en dent de scie (avec des sommets montagneux parfois supérieurs à 1000 mètres), un climat humide où s’alternent fortes chaleurs et fortes précipitations. Cette particularité de la Caraibe offre à la nature un cadre propice aux végétations et aux faunes exotiques. Certains pays, comme la Jamaïque , n’ont pas fini d’épater les ornithologues et les botanistes par la variété des espèces dont ils regorgent. D’autres, comme Saba, se réduisent à un volcan au creux duquel a émergé une architecture humaine.

Les îles coralliennes de la Caraibe, constituées à partir de couches successives, déploient une nature plus plate, plus aride, avec une végétation moins luxuriante. Elles possèdent cependant l’avantage d’un climat plus stable, très chaud, avec, détail essentiel, des plages infinies de sable blanc. La mer des caraïbes y est étonnamment limpide, et la faune et la flore marines qui y vivent se signalent par leur éclatante diversité.
Malgré cette disparité en tout point alléchante, la Caraïbe subit les foudres d’une nature souvent rugueuse et destructrice. Qu’elles soient sous ou dans le vent, toutes les îles des Caraïbes souffrent des ravages dévastateurs de cyclone que l’on affuble, assez bizarrement, de prénoms américains. S’ajoute parfois à cette tension climatique quasi permanente, l’incandescence des irruptions volcaniques. Certaines îles des caraibes édifiées sur le sommeil des volcans ont été touchés jusqu’à l’anéantissement (Montserrat) . Que ces phénomènes naturels sporadiques ne vous dissuadent toutefois pas de visiter la caraibe ; humer un parfum de paradis n’est pas exempte de risques.
A la variété physique se calque simultanément la variété humaines. Les populations de la caraibe sont le fruit d’une immigration incessante, d’abord en provenance du vieux continent, puis de la totalité du globe.
La Caraïbe rassemblent, assez harmonieusement, des ethnies, des cultures, des religions différentes débarquées depuis les confins de l’Asie (Indes, Chine) ou même d’Amérique Latine. Le métissage est généralement si réussi qu’il pourrait servir d’exemple d’intégration à des pays plus à cheval sur la pureté culturelle.

voyage caraibe | annuaire caraibecaraibes |