La charrue avant le bœuf

Quand quelqu’un décide de faire quelque chose en commençant là où il devrait le terminer, on dit de lui qu’il met la charrue avant le bœuf. Les activités que la présidence de la république d’Haïti à travers son chef Jovenel Moise, est en train de mettre en œuvre dans le cadre de ce qu’il appelle  » Karavàn chanjman » correspondent parfaitement à cette expression.

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com