La fin du monde maya n’aura pas lieu en 2012

la fin du monde maya 2012Au Guatemala, des archéologues ont découvert les plus anciens calendriers mayas connus, qui se prolongent bien après le 21 décembre 2012.

Pour les superstitieux du monde entier, voila de quoi pousser un soupir de soulagement. Des archéologues américains ont en effet découvert les plus anciens calendriers mayas connus, sur les murs d’une habitation au Guatemala. Et contrairement à la rumeur persistante qui affirmait que l’antique calendrier maya s’arrêtait le 21 décembre 2012, ceux-ci se prolongent bien après l’année d’élection de François Hollande.

«Nous sommes aujourd’hui toujours en quête de signes que le monde va s’arrêter alors que les Mayas recherchaient au contraire des assurances que rien ne changerait, c’est un état d’esprit totalement différent», explique l’archéologue.

L’annonce pourrait paraître anecdotique, mais l’obsession de la fin du monde n’est pas si marginale. Selon un sondage international réalisé pour Reuters par l’institut Ipsos, près de 15 % des Terriens pensent faire de leur vivant l’expérience de la fin du monde, et ils sont près de 10 % à penser, conformément à la prophétie maya, qu’elle pourrait se produire en décembre.
source lemonde.fr