Sainte Lucie, la banane malade

La maladie de Moko est provoquée par le « Ralstonia solanacearum ». Originaire d’Amérique Centrale et Sud, cette batérie provoque une attaque vasculaire qui conduit au fletrissement du bananier. Jusqu’à présent absente des petites Antilles et des grandes Antilles, excepté Trinidad et Tobago et la Grenade , où les récoltes de bananes ont été affectées pendant des années. Cette maladie de Moko aurait des conséquences très graves sur l’économie et l’environnement à Sainte Lucie .