La police déjoue un hold-up dans une banque

Aucune victime ni perte d’argent lors de cette tentative de braquage qui visait une succursale de la BNC
La Police Nationale a déjoué in extremis un hold-up dans une succursale de la Banque nationale de crédit (BNC), une banque commerciale d’Etat, vendredi après-midi à Carrefour Shada, dans la commune de la Croix-des-Bouquets (nord-est de Port-au-Prince).

Personne n’a été ni tué ni blessé et aucune somme n’a été emportée non plus au cours de ce braquage raté. Selon le porte-parole a.i de la PNH, Gary Desrosier, quatre individus lourdement armés et en t-shirt de couleur noire, qui tentaient de dévaliser la banque, ont eu le temps de s’enfuir en abandonnant les deux véhicules à bord desquels ils étaient arrivés.

« Nous les aurons, de toute façon », a lancé sur un ton ferme le porte-parole, soulignant que la police de la Croix-des-Bouquets s’était lancée aux trousses des bandits en cavale.

Gary Desrosier en a profité pour rappeler que les t-shirts noirs portant l’inscription police ne sont plus en usage au sein de la PNH. spp/Radio Kiskeya

http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article5317

HRV opine : Nous n’avions pas trop l’habitude d’avoir vent de ces genres de manifestations de délinquance. Comme l’histoire du kidnapping, le hold-up est nouveau.Il est impératif que les autorités haïtiennes (PNH et Minustah) prennent des dispositions pour envoyer un message fort à ceux-là qui veulent tirer profit de leurs méfaits. La réponse doit être sévèrement proportionnelle à la dose de méchanceté dont font preuve ses experts en criminalité qui ont des diplômes de maîtrise obtenus dans les prisons les plus durs des Etats-Unis d’Amérique.


Posté: 2008-10-11 17:26:00

Lire le texte complet