La souffrance d’un expulsé vue par Max Rippon

POINTE-A-PITRE, Guadeloupe, 24 Septembre 2008 (CaribCreole.com): Le poète Cari-Guadeloupéen Max Rippon nous livre son dernier poème. Largement inspiré de l’expulsion du petit Jephté, de la grave situation sanitaire en Haïti suite aux derniers cyclônes, « Cest à vous que je parle » est un petit bout d’oeuvre résolument engagé.
Pour lire le poème, visitez le blog CaribCreole de Max Rippon en cliquant ici: http://maxrippon.caribcreole1.com/



Posté: 2008-09-24 15:00:00


Lire le texte complet