La suie contribue deux fois plus au réchauffement qu’estimé

Elle est le deuxième plus important facteur du réchauffement de l’atmosphère après le dioxyde de carbone, le principal gaz à effet de serre, selon une étude scientifique.



Lire le texte complet