Lance Armstrong refuse finalement de collaborer avec l’Usada

L’Agence antidopage espérait que le cycliste collabore pour voir sa sanction réduite, mais Armstrong n’a pas voulu participer à des « poursuites sélectives ».



Lire le texte complet