L’aviculture captive de la contrebande et du dumping

Ces cinq dernières années, le secteur avicole a connu une croissance extraordinaire avec une production qui a été multipliée quasiment par 10. Aucun autre secteur économique de la vie nationale ne peut se vanter d’avoir enregistré pareil bond sur cette même courte période. Mais la faiblesse de l’État et la ténacité des contrebandiers risquent à tout moment de réduire en cendres les investissements à la base de cette performance. Entre fierté et inquiétudes, les acteurs du secteur avicole en appellent à une concertation de l’État, du secteur privé et des producteurs pour lever tous les obstacles entravant le plein essor de cette filière.

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com