Le gouvernement pourrait consentir à baisser le prix du carburant

A l’issue d’une rencontre avec les membres de deux commissions sénatoriales, le ministre des finances, Daniel Dorsainvil, a fait état d’une éventuelle baisse des prix des produits pétroliers. Aucune date n’a été fixée, le ministre se contentant d’indiquer que la structure des prix et le prix d’achat du dernier tanker seront analysés pour déterminer le prix à la pompe.Le dernier tanker de produits pétroliers était arrivé le 19 septembre dernier au terminal de Thor.Le ministre Dorsainvil affirme avoir apporté des explications convaincantes aux sénateurs, membres des commissions justice et commerce du Sénat, sur le maintien du prix élevé du carburant.  » Les sénateurs ont compris que le gouvernement n’avait pas l’intention de récupérer les fonds injectés pour ajuster les prix du carburant », ajoute t-il.Toutefois Daniel Dorsainvil admet que depuis le 4 septembre le gouvernement n’injecte plus de ressources dans ce secteur.De son coté, le président de la commission justice du sénat, Youri Latortue a fait montre d’optimisme en annonçant une baisse du prix de l’essence.  » Il y a une bonne nouvelle qui sera annoncée bientôt par le ministre des finances « , a lancé le sénateur Latortue à l’endroit des journalistes accrédités au parlement. » On n’attendra pas la prochaine livraison pour baisser les prix », explique t-il. Le délai entre les deux dernières livraisons était de 15 jours. Rassuré sur ce point, le sénateur Latortue a attiré l’attention sur l’absence de réserves stratégiques et la concentration des réserves d’hydrocarbures dans la capitale. Il a également mis l’accent sur l’absence de subvention pour le gaz propane et le kérosène alors qu’il faut lancer un campagne pour interdire le déboisement.
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=14115


A l’issue d’une rencontre avec les membres de deux commissions sénatoriales, le ministre des finances, Daniel Dorsainvil, a fait état d’une éventuelle baisse des prix des produits pétroliers. Aucune date n’a été fixée, le ministre se contentant d’indiquer que la structure des prix et le prix d’achat du dernier tanker seront analysés pour déterminer le prix à la pompe.Le dernier tanker de produits pétroliers était arrivé le 19 septembre dernier au terminal de Thor.Le ministre Dorsainvil affirme avoir apporté des explications convaincantes aux sénateurs, membres des commissions justice et commerce du Sénat, sur le maintien du prix élevé du carburant.  » Les sénateurs ont compris que le gouvernement n’avait pas l’intention de récupérer les fonds injectés pour ajuster les prix du carburant », ajoute t-il.Toutefois Daniel Dorsainvil admet que depuis le 4 septembre le gouvernement n’injecte plus de ressources dans ce secteur.De son coté, le président de la commission justice du sénat, Youri Latortue a fait montre d’optimisme en annonçant une baisse du prix de l’essence.  » Il y a une bonne nouvelle qui sera annoncée bientôt par le ministre des finances « , a lancé le sénateur Latortue à l’endroit des journalistes accrédités au parlement. » On n’attendra pas la prochaine livraison pour baisser les prix », explique t-il. Le délai entre les deux dernières livraisons était de 15 jours. Rassuré sur ce point, le sénateur Latortue a attiré l’attention sur l’absence de réserves stratégiques et la concentration des réserves d’hydrocarbures dans la capitale. Il a également mis l’accent sur l’absence de subvention pour le gaz propane et le kérosène alors qu’il faut lancer un campagne pour interdire le déboisement.
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=14115
Posté: 2008-09-26 23:49:00


Lire le texte complet