Le meurtrier d’un dermatologue face aux juges

Le 6 août 2007, Hans Peterson pousse la porte de la gendarmerie de Marigot, sur l’île de Saint-Martin, aux Antilles. Les enquêteurs, qui assistent depuis lundi à son procès pour « assassinat avec actes de torture et de barbarie » devant la cour d’assises de la Guadeloupe, à Basse-Terre, se souviennent très bien de ses déclarations.


Author:…


Lire le texte complet