Le nombre de morts s’élève à trois suites aux incidents de Neiba

Neiba.- Un professeur de Karaté, d’origine haïtienne, venu au pays à l’âge de neufs ans et adopté par des dominicains, a été retrouvé mort ce matin, près de sa maison ;le cadavre présentait l’impact de plusieurs coups de machette, s’élevant ainsi à trois le nombre de morts suite aux incidents survenus ce lundi ici. Le journaliste Buenaventura Jimenez qui a fait part de l’information a identifié le mort comme Solano Mendez Perez âgé de 28 ans. L’informateur a dit que le tué résidait dans le quartier Los Coccos située dans la partie haute de cette communauté, ce qui a provoqué de l’indignation au sein des habitants de la zone.
Il a manifesté que les informations obtenues indiquent que Mendez Perez sortit de son école de Karaté pour se rendre à son domicile en ayant été averti par quelques uns de ses élèves de faire attention au cours du trajet vers sa maison, il aurait répondu qu’avec lui il n’y a pas de problème.
Le journaliste Ventura a informé que le décédé était venu en République Dominicaine à l’âge de 9 ans et avait été déclaré et adopté par des dominicains. Il a informé aussi que Mendez Perez pratiquait de la musculation.
Les incidents de Neiba ont eu lieu après qu’un citoyen haïtien aurait tué à coups de machette le mototaxiste dominicain Julio Cesar Dias Perez, pour lui soustraire sa motocyclette.
Cette situation fit que des milliers de dominicains sortirent armés de machettes, de couteaux et de bâtons et commencèrent à attaquer tous les haïtiens rencontrés dans les rues. Au cours de ces incidents, onze haïtiens résultèrent blessés avec le décès par la suite de Manuel Yeni de 21 ans à l’hôpital Jaime Mota de Barahona, tandis que les autres se trouvent encore hospitalisés.
Le Dominicain a été tué par l’étranger A los Grajos, qui a été dépouillé de sa moto CG-125, de couleur bleue qui a été récupéré sur le tronçon de route Neiba-Colonia mixta de Duvergé

Article Traduit de l’espagnol par JLJ pour HRV


Neiba.- Un professeur de Karaté, d’origine haïtienne, venu au pays à l’âge de neufs ans et adopté par des dominicains, a été retrouvé mort ce matin, près de sa maison ;le cadavre présentait l’impact de plusieurs coups de machette, s’élevant ainsi à trois le nombre de morts suite aux incidents survenus ce lundi ici. Le journaliste Buenaventura Jimenez qui a fait part de l’information a identifié le mort comme Solano Mendez Perez âgé de 28 ans. L’informateur a dit que le tué résidait dans le quartier Los Coccos située dans la partie haute de cette communauté, ce qui a provoqué de l’indignation au sein des habitants de la zone.
Il a manifesté que les informations obtenues indiquent que Mendez Perez sortit de son école de Karaté pour se rendre à son domicile en ayant été averti par quelques uns de ses élèves de faire attention au cours du trajet vers sa maison, il aurait répondu qu’avec lui il n’y a pas de problème.
Le journaliste Ventura a informé que le décédé était venu en République Dominicaine à l’âge de 9 ans et avait été déclaré et adopté par des dominicains. Il a informé aussi que Mendez Perez pratiquait de la musculation.
Les incidents de Neiba ont eu lieu après qu’un citoyen haïtien aurait tué à coups de machette le mototaxiste dominicain Julio Cesar Dias Perez, pour lui soustraire sa motocyclette.
Cette situation fit que des milliers de dominicains sortirent armés de machettes, de couteaux et de bâtons et commencèrent à attaquer tous les haïtiens rencontrés dans les rues. Au cours de ces incidents, onze haïtiens résultèrent blessés avec le décès par la suite de Manuel Yeni de 21 ans à l’hôpital Jaime Mota de Barahona, tandis que les autres se trouvent encore hospitalisés.
Le Dominicain a été tué par l’étranger A los Grajos, qui a été dépouillé de sa moto CG-125, de couleur bleue qui a été récupéré sur le tronçon de route Neiba-Colonia mixta de Duvergé

Article Traduit de l’espagnol par JLJ pour HRV
Posté: 2008-10-29 00:57:00


Lire le texte complet