Le « Gnathia marleyi », un parasite très « Rastaman vibration »

WASHINGTON (Reuters) – Bob Marley, le roi du reggae décédé en 1981, a rejoint Barack Obama et Elvis Presley dans le club très fermé des personnages célèbres dont le patronyme a servi à donner le nom d'une espèce. Paul Sikkel, biologiste à l'université de l'Arkansas, a nommé "Gnathia marleyi" un parasite que l'on trouve dans les récifs coralliens dans la mer des Caraïbes. "J'ai nommé ainsi cette …


Author:…


Lire le texte complet