Le « pentagone français » pourrait être remis en question si la gauche arrive au pouvoir

Selon nos informations, si François Hollande est élu président de la République, ce bâtiment prévu pour 2014 fera l’objet d’un audit pour décider, ou non, de sa continuation.



Lire le texte complet