Le raid en Somalie a été décidé en décembre

L’opération « a été déclenchée lorsqu’on a su avec un maximum de certitude où se trouvait très précisément l’otage », a déclaré le ministre de la défense. L’effet de surprise n’aurait pas joué et les commandos français ont été surpris par la résistance des islamistes.



Lire le texte complet