Les assurances de la Caraïbe activées

Les secousses ont été ressenties à la Dominique , en Guadeloupe , à Sainte Lucie , à St Kitts & Nevis , à Montserrat , à Antigua & Barbuda , aux Iles Vierges , à la Barbade , à Saint Vincent , à la Grenade , à Trinidad & Tobago , mais aussi aux extrémités nord, comme la Jamaïque et Porto Rico , et aux extrémités sud, comme les Guyanes et le Venezuela. Très peu de dommages matériels et humains fort heureusement sont recensés, à part en Martinique où des bâtiments se sont effondrés.

Le CCRIF, service d’assurances de la Caraïbe contre les catastrophes naturelles, effectuera un paiement aux gouvernements de la Dominique et de Sainte Lucie , dont les pays ont subi des dommages significatifs. Les paramètres qui activent les polices d’assurances ont été atteints dans ces 2 nations, faisant partie des 13 pays ayant acheté l’assurance tremblement de terre. La quantité finale des versements pour chaque pays sera proportionnelle à l’assurance achetée par les gouvernements respectifs.
Le CCRIF est le premier fonds de réserve commun de la Caraïbe pour les risques de tremblements de terre et de cyclones. Il a été conçu pour fournir à ses gouvernements membres un soulagement rapide en cas de catastrophe naturelle. Il fonctionne comme un fonds régional, qui limite l’impact financier des catastrophes et qui fournit la liquidité financière nécessaire quand une police est déclenchée.

16 nations de la Caraïbe sont actuellement membres du CCRIF : Anguille, Antigua & Barbuda, les Bahamas, La Barbade, le Belize, les Bermudes, les îles Caïmans, la Dominique, la Grenade, Haïti, la Jamaïque, Saint Kitts & Nevis, Sainte Lucie, St Vincent & les Grenadines, Trinidad & Tobago et les îles Turks & Caïcos. Ces 16 pays membres ont reçu la notification des résultats préliminaires.