cyclone-region

Les cyclones tropicaux menacent de nouvelles régions

Katrina (2005, Louisiane, 1 800 morts), Nargis (2008, Birmanie, 138 000 morts et disparus), Sandy (2012, Antilles et Côte est des Etats-Unis, 210 morts), Haiyan (2013, Philippines, 8 000 morts et disparus)…
Les cyclones tropicaux – appelés ouragans dans l’Atlantique et typhons dans le Pacifique – comptent parmi les phénomènes météorologiques les plus dévastateurs, par les pluies torrentielles et les violentes rafales (près de 380 km/h pour le typhon Haiyan) qui les accompagnent. Or, depuis trois décennies, ils atteignent leur pic d’intensité à des latitudes toujours plus élevées, au nord comme au sud, mettant en péril des régions qui n’y sont pas préparées.

C’est l’alarmant tableau que dresse une étude de climatologues américains, publiée jeudi 15 mai dans la revue Nature. James Kossin (National Oceanic and Atmospheric Administration, NOAA) et ses collègues ont compilé les données issues des observations satellitaires sur la période 1982-2012, pour laquelle existent des séries de données homogènes.

source le monde