Les pays ibéroaméricains envisagent de fournir une aide post-cyclonique à Haïti

Une annonce qui devrait intervenir à l’issue du XVIIIe sommet ibéroaméricain, cette semaine au Salvador
lundi 27 octobre 2008,
Radio Kiskeya

Le XVIIIe sommet ibéroaméricain, qui s’ouvre mercredi à San Salvador, devrait déboucher sur l’adoption d’un plan de reconstruction d’Haïti, dévastée par des ouragans et tempêtes tropicales l’été dernier, ont révélé lundi des médias lationaméricains.
En cas d’approbation, l’aide de l’organisation ibéroaméricaine passera par son secrétariat général.
Une assistance devrait être également fournie à Cuba, victime du passage dévastateur de deux cyclones.
La crise financière internationale qui secoue les grands marchés capitalistes et la politique des pays européens en matière d’immigration seront les thèmes centraux du sommet qui réunira les dirigeants des pays d’Amérique latine et ceux des anciennes métropoles espagnole et portugaise.
Tous les chefs d’Etat et de gouvernement des pays concernés se réuniront jusqu’à jeudi après-midi dans la capitale salvadorienne, à l’exception notable des Présidents cubain Raùl Castro et vénézuélien Hugo Chàvez. spp/Radio Kiskey
http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article5367


Une annonce qui devrait intervenir à l’issue du XVIIIe sommet ibéroaméricain, cette semaine au Salvador
lundi 27 octobre 2008,
Radio Kiskeya

Le XVIIIe sommet ibéroaméricain, qui s’ouvre mercredi à San Salvador, devrait déboucher sur l’adoption d’un plan de reconstruction d’Haïti, dévastée par des ouragans et tempêtes tropicales l’été dernier, ont révélé lundi des médias lationaméricains.
En cas d’approbation, l’aide de l’organisation ibéroaméricaine passera par son secrétariat général.
Une assistance devrait être également fournie à Cuba, victime du passage dévastateur de deux cyclones.
La crise financière internationale qui secoue les grands marchés capitalistes et la politique des pays européens en matière d’immigration seront les thèmes centraux du sommet qui réunira les dirigeants des pays d’Amérique latine et ceux des anciennes métropoles espagnole et portugaise.
Tous les chefs d’Etat et de gouvernement des pays concernés se réuniront jusqu’à jeudi après-midi dans la capitale salvadorienne, à l’exception notable des Présidents cubain Raùl Castro et vénézuélien Hugo Chàvez. spp/Radio Kiskey
http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article5367
Posté: 2008-10-28 22:04:00


Lire le texte complet