Les « vols de la mort » vont être jugés pour la première fois en Argentine

Mercredi s’ouvre à Buenos Aires un vaste procès, appelé à durer deux ans, d’anciens militaires de l’Ecole de mécanique de la marine, soupçonnés dans la mort de 800 personnes sous la dictature.



Lire le texte complet