L’UMP accusé de « spammer » des internautes

Depuis quelques jours, des internautes n’ayant aucun rapport avec l’UMP ont reçu des courriers électroniques du parti majoritaire, nominatifs et signés de Jean-François Copé, révèle France Info.fr. Selon le site de la radio, le parti de la majorité a fait appel à la société YesPleez afin d’envoyer ces messages à des personnes ayant souscrit à des sites commerciaux pour recevoir des offres promotionnelles. Cette campagne numérique intrusive relève, selon certains, du « spamming ». Une technique qui consiste à inonder de messages un internaute, sans son accord.



Lire le texte complet