MAURICE/SEYCHELLES : Signature d’un nouvel accord sur les échanges culturels

Le ministre de l’Éducation, de la Culture et des Ressources humaines, Vasant Bunwaree, et le ministre Seychellois de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Vincent Meriton, ont signé hier un nouvel accord portant sur les échanges culturels entre Maurice et les Seychelles.
Un précédent accord en ce sens avait été signé il y a plus de dix ans, mais avait expiré en 2006. « Les programmes d’échanges culturels ont été établis il y a plus de dix ans et aujourd’hui, nous nous réjouissons de cette opportunité (…) – Séchel


Le ministre de l’Éducation, de la Culture et des Ressources humaines, Vasant Bunwaree, et le ministre Seychellois de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Vincent Meriton, ont signé hier un nouvel accord portant sur les échanges culturels entre Maurice et les Seychelles.

Un précédent accord en ce sens avait été signé il y a plus de dix ans, mais avait expiré en 2006. « Les programmes d’échanges culturels ont été établis il y a plus de dix ans et aujourd’hui, nous nous réjouissons de cette opportunité de renouveler cet accord », affirme Vasant Bunwaree.

En 2005, Zul Ramiah avait ainsi participé au Festival Créole aux Seychelles, puis le groupe Tambour Sacré l’année suivante. Le dernier groupe mauricien à être allé aux Seychelles à travers ce programme d’échange est Zot Sa. Vasant Bunwaree a aussi tenu à faire ressortir qu’en octobre prochain, le réalisateur Wassim Sookiah participera à un festival international de films créoles aux Seychelles. Maurice a aussi eu l’opportunité d’accueillir des techniciens seychellois pour la réalisation de films et de documents pour les archives nationales.

Le nouvel accord signé hier comprend de nouvelles mesures et recommandations sur lesquelles les deux gouvernements ont travaillé de concert. « Nous voulons ainsi promouvoir des échanges culturels et artistiques et encourager les visites de troupes de théâtre s’exprimant aussi bien en kreol, en français et en anglais. Nous pouvons aussi encourager l’organisation de séminaires, aiguiser l’intérêt de tout un chacun pour la diversité culturelle, échanger des documents d’archive et promouvoir la restauration d’œuvres historiques dans les musées, entre autres », affirme M. Bunwaree.

Pour sa part, Vincent Meriton s’est dit heureux d’un tel accord et a réaffirmé la nécessité de dialogues interculturels. Ces dialogues, selon le ministre Seychellois, influent sur « le savoir être et le savoir-faire ».

www.iocp.info www.users.bigpond.com/l_arom/l


Posté: 2008-09-22 13:07:57


Lire le texte complet