MY NAME IS JEGO MAIS JE N’Y VAIS PAS

Le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo a annoncé ce jour qu'il renonçait à briguer l'investiture de l'UMP pour les élections régionales de 2010 en Ile-de-France, où il était en concurrence avec deux autres ministres, Roger Karoutchi et Valérie Pécresse. Yves Jégo explique dans une interview au Parisien qu'il ne veut pas être un facteur de division et que ce qui doit primer, c'est l'intérêt des Franciliens qui souffrent de la gestion socialiste . Par ce geste fort, je veux démontrer que chez nous, l'intérêt général prime sur les intérêts particuliers, que l'UMP n'est pas le PS , affirme-t-il. Le maire de Montereau (Seine-et-Marne) précise avoir pris sa décision ce week-end à Royan, après l'appel à l'unité lancé par les dirigeants de l'UMP et le Premier ministre, lors du Campus des Jeunes populaires .YJ qui avait annoncé sa candidature il y a un an, décrit une pré-campagne extrêmement violente au sein de l'UMP et se dit surpris par certaines méthodes , visant Roger Karoutchi. Un incident aurait également opposé à Royan Roger Karoutchi…



Posté: 2008-09-10 03:59:53


Lire le texte complet