Nouvelle attaque des hackers d’Anonymous contre le Pentagone

Anonymous a indiqué avoir mis en ligne plus de 90 000 adresses dérobées depuis un serveur non protégé de Booz Allen Hamilton, une entreprise qui conseille notamment le ministère américain de la défense.



Lire le texte complet