Offensive des forces syrienne contre les rebelles

A deux semaines du deuxième anniversaire du début du conflit qui a fait, selon l’ONU, plus de 70 000 morts, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, estime qu’une solution militaire conduirait à une « dissolution » du pays.



Lire le texte complet