Petite histoire de la martinique

Une nuit, de petites embarcations chargées de barils de rhum sont envoyées vers le pseudo-navire, suivies quelques jours plus tard par les soldats français.
Aucun un coup de feu ne claque à leur approche. Les Britanniques, ivres morts, hissent le drapeau blanc :
le rhum a eu raison d'eux !

Le 8 mai 1902. la montagne Pelée, énorme masse sombre de 1397 m. à laquelle s'agrippent les nuages, crache une boule de feu qui engloutit en quelques secondes les 29 933 habitants du «petit Paris» des Antilles. Saint-Pierre, à l'époque capitale de l'île, et qui vit depuis à l'ombre de ses souvenirs. Des 18 navires à quai, ou au mouillage dans la rade, un seul fut épargné.
Quelques jours après la terrible catastrophe, les sauveteurs se hasardent au milieu des cendres encore chaudes. Près de la prison, ils entendent un gémissement, et dégagent quelques minutes plus tard l'unique survivant de la ville, un certain Cyparis : le soupirail par lequel il pouvait à peine respirer donnait sur le mur, à l'opposé du volcan, ce qui lui sauva la vie.