« Collectif » je crie ton nom

Depuis plus d’un mois, le mot « collectif est parmi les plus, sinon le plus usité en Guadeloupe et en Martinique. Après le Collectif Rachida…une entité qui aurait pu faire dans le speed dating au carnaval, c’est au tour de l’UMP Martinique de lancer son propre …collectif. La chose s’appelle  » Collectif pour la Préservation des Libertés » …et ça sonne creux comme une coquille vide. Bref. Et lLa Fédération Martiniquaise de l’UMP profite pour condamner fermement la dérive politicienne d’une grève entreprise pour lutter contre la cherté de la vie.
         Elle ne reconnaît ni à Olivier Besancenot ni à Ségolène Royal de légitimité pour s’exprimer en lieu et place des Antillais et dénonce la récupération mesquine d’une gauche qui n’a pas fait grand chose pour l’Outre-mer quand elle était au pouvoir.
         Le Mouvement Populaire martiniquais met en garde contre toute volonté révolutionnaire d’imposer au peuple une voie qu’il n’a pas choisi et exhorte les élus martiniquais à retrouver le sens de leurs responsabilités et leur légitime autorité, car la population a besoin de savoir où on l’entraîne.

 



Posté: 2009-02-23 17:02:10


Lire le texte complet