Quand une péninsule pétrolière change de mains

« C'est une grande victoire pour les valeurs essentielles des Nations unies ! » C'est ainsi que le secrétaire général Ban Ki-moon a salué la rétrocession pacifique par le Nigeria de la péninsule de Bakassi au Cameroun, le 14 août 2008. Après des décennies de conflits juridico-militaires, la Cour (…) / Afrique, Cameroun, Nigeria, Armes (ventes d'), Conflits, Droit, Pétrole, Matières premières2008/10



Posté: 2008-11-04 16:38:51


Lire le texte complet