« UN CERTAIN Victor SCHOELCHER » de Georges Elteuthère MAUVOIS

Georges Eleuthère Mauvoix est l’auteur de nombreuses pièces de théâtre (Agénor Cacoul) mais aussi d’une monographie de la commune de Schoelcher, (Case-Navire : choses et gens de naguère) d’ouvrages en créole (Akouré) il continue son exploration dans les trésors de notre histoire. Après « Château Aubéry » paru à, K.Editions il nous propose une visite voire une redécouverte des textes de Victor Schoelcher avec : Un Certain VICTOR SCHOELCHER.
Ce schoelchérois est-il pour autant schoelchériste ? Il répond à la (…) – Matinik


Georges Eleuthère Mauvoix est l’auteur de nombreuses pièces de théâtre (Agénor Cacoul) mais aussi d’une monographie de la commune de Schoelcher, (Case-Navire : choses et gens de naguère) d’ouvrages en créole (Akouré) il continue son exploration dans les trésors de notre histoire. Après « Château Aubéry » paru à, K.Editions il nous propose une visite voire une redécouverte des textes de Victor Schoelcher avec : Un Certain VICTOR SCHOELCHER.

Ce schoelchérois est-il pour autant schoelchériste ? Il répond à la page 11 : Certainement pas.

Mais le lecteur le saura à l’issue de la lecture de son excellent ouvrage qui se veut une proposition par une compilation de textes issus de 5 des ouvrages de Victor Schoelcher( Des colonies françaises. Abolition immédiate de l’esclavage ; les 2 tomes de Polémique coloniale, et L’Histoire de l’esclavage).

Georges Eleuthère Mauvoix est sans doute navré du constat d’une méconnaissance de l’œuvre de Victor Schoelcher. On connaît peu l’homme à la statue dégradée. Sa stature est-elle pour autant dégradée dans le public ?

Son recueil montre combien « l’homme à la redingote » s’est investi et surtout quel cheminement pour écrire et réclamer une abolition immédiate de l’esclavage.

La ville de Schœlcher est donc fière de présenter à la population ce magnifique travail permettant une meilleure connaissance du personnage. Au moment où certains édifices sont voués à la démolition, doit-on pour autant oublier voire occulter l’engagement de certains hommes. A-t’on judicieusement mis en vis opposition les dates du 27 avril et du 22 mai 1848 ?

Depuis 120 ans, la ville a pris le nom de ce grand républicain et elle saisi l’opportunité de la présentation de cet ouvrage pour réaffirmer son attachement à son œuvre.

Elle va proposer dans le cadre de ses animations autour du livre avec ce qui est devenu un rendez-vous mensuel depuis plus de 10 ans « A LIVRE OUVERT ». Le jeudi 2 octobre 2008 à la mairie de Schoelcher le maire Luc Louison Clémenté convie la population schoelchéroise en particulier et la Martinique en général à cette rencontre littéraire. Pour qu’enfin Victor Schoelcher ne soit plus une affaire entre spécialistes qui se battent en réhabilitation de certains au détriment d’autres, venez nombreux découvrir le dernier livre de Georges Eleuthère Mauvois : Un certain Victor Schoelcher.

Jid


Posté: 2008-09-29 00:57:54


Lire le texte complet